Imprimer

 

                                        
La Place de la Bascule

 Sous le vocable de Sainte-Catherine, elle était située à flanc de côteau, entre l'actuelle maison Tourral et la "rue  de l'ancienne cure". La cure, en très mauvais état, fut remplacée en 1887 (coût : 8.983, 50 Frs) par celle qui existe de nos jours, située à coté de la nouvelle église. L'ancien prebytère avait été vendu afin de faciliter la nouvelle constrution. Pour aller à l'église Sainte-Catherine, il était possible d'emprunter la rue qui se situe entre la maison de Madame veuve Danger, et celle qui qui fut occupée par Monsieur Orjollet, cordonnier. Le 28 avril 1678, Messire Honoré Trabaud, bachelier en théologie, prêtre du diocèse de Grasse, fut mis en possession des chapelles Saint-Sébastien, Saint-Fabien, Saint-Etienne et Saint-Jean l'Evangéliste. Elles étaient fondées dans cette église et la famille de Tarnésieu, d'Artas, en était patronne. Cette prise de possession se fit en présence de Benoît Vignon, prieur d'Artas.Le premier juillet 1702, Monseigneur de Montmorin éffectuait une visite de l'église Sainte-Catherine et de Saint-Christophe. La teneur de ce document illustre fort bien quel pouvait être l'état de ces édifices religieux.

retour page d'accueil