Cette île, distante de 250 km au Nord Ouest de Tahiti,  est connue dans le monde entier . Elle possède le plus beau lagon du monde, oui, mais vu du ciel !  Evidemment, beaucoup voudraient s'y rendre. Les prix "prohibitifs" dissuadent  un grand nombre de touristes. En ce qui concerne ceux/celles qui ont un compte banquaire bien rempli, pas de problème ! Les chèques ne sont pas acceptés, mais les cartes bancaires, oui, les euros et les dollars aussi . Lorsque l'avion s'est posé sur la piste, je croyais enfin être arrivé !  Et bien non, il fallait emprunter un magnifique bateau (gratuit) pour rejoindre l'île elle même.

       Vue aérienne de Bora Bora
       alt  alt  alt    
          Le bruit des vagues, le sable blanc, les eaux limpides ; le paradis, c'est ici !    

Quand l'immense bateau de croisière, le GAUGUIN, s'arrêtait dans les eaux profondes, c'était toujours un événement : les Tahitiens, avec leurs pirogues à moteur, le rejoignaient, pour le bonheur de tout le monde : les polynésiens vendaient leurs produits, et en achetaient d'autres, tout simplement. Au cours d'une ballade en pirogue, j'ai aperçu le "motu", de Paul Emile Victor . Mais, pas question de s'en approcher d'avantage. La piste (actuelle) de l'aéroport de Bora Bora est située sur un très important "motu". Une autre, piste, non utilisable, avait été construite par Les Américains, avec une orientation différente.

                                                                                                       

                                                                retour page d'accueil