Je me suis rendu sur cette île (moins affectée par le tourisme de masse) en bateau, en partant de Bora Bora. J'ai pu visiter une ferme perlière, parler, avec des "vahinés" chargées de vendre ces magnifiques (et très chères) perles. Les fermes sont très bien protégées. Evidemment, les prix sont moins élevés qu'à Papeete. Il est fort recommandé, en Polynésie, de faire effectuer le perçage sur place.

         alt  alt  alt

   
        alt  alt

 

   

Les enfants de Tahaa m'ont suivi de partout, tout le temps ! Livrés à eux-mêmes, ils jouaient au ballon, dans l'eau, couraient de partout. Evidemment, ils étaient loin de savoir où était la France !  Par contre, ils connaissaient bien la marque des voitures ! Peugeot et Toyota ! Le tour de l'île avec un 4X4 fut un exercice périlleux : j'ai bien cru que nous n'allions pas nous en sortir  ! Le revêtement était "de la soupe de corail", autrement dit du corail mélangé avec de l'eau. Des ornières à droite, à gauche...cela ressemblait à de la terre glaise bien détrempée. J'étais très heureux dans cette ambiance, et plus encore, lorsqu'une vache traversa la route !

 

 Album des cartes postales de la Polynésie

Ma boutique en ligne

 Album des cartes postales de Châtonnay (38-Isère-France)

 

                     retour page d'accueil                        

                                  2011-2016